Toussaint 2017

2 ACTIVITÉS NATURE MC en partenariat avec le Département AUDE pendant les vacances de Toussaint 2017

        TIR à L’ARC        Jeudi 26 Octobre 2017

SPORT d’ADRESSE et de CONTRÔLE à Espéraza

       SPÉLÉOLOGIE   Lundi 30 Octobre 2017

à COROLUNA niveau 2

 en partenariat avec le Département Aude 

                   Vacances sportives de Toussaint 2017 avec la MJC d’Espéraza

Avec ce beau temps des vacances de Toussaint, quel plaisir pour ces jeunes de se retrouver à nouveau pour une 3ème séance de TIR à L’ARC.

* On progresse alors dans ce sport d’adresse, de contrôle et de concentration, sur la pelouse bien tondue du stade Cassagneau mis à disposition par la mairie ! 

    

* Un bon matériel, des enfants très attentifs, Ivan un des co-présidents de la MJC et Lucette membre du C.A. MJC pour aider à l’encadrement,  puis Alain le moniteur du département, ont permis à tous de passer un agréable après-midi sportif, en plein air, avec réussite et progrès très nets dans les tournois individuels et par équipes, proposés par Alain très compétent et pédagogue, dans un climat de confiance et de sécurité !

Tous avaient d’emblée une meilleure posture, montraient un bon effort de concentration, et par là de meilleurs résultats qui satisfaisaient petits et grands !

 

    

* Un goûter sur l’herbe a terminé cette activité Jeunesse, moment  qui a favorisé la rencontre et l’échange entre ces jeunes participants qui se retrouvaient une nouvelle fois à Espéraza avec la MJC. Bons souvenirs !

LUNDI 30 OCTOBRE 2017

        SPÉLÉOLOGIE

à COROLUNA niveau 2 compte-rendu 30-10-2017

A la base de Spéléologie du Département Aude

Découverte et exploration d’un réseau comme des spéléologues. 

Voyage dans l’Histoire et voyage dans le monde souterrain.

Avec la MJC d’Espéraza, nous avons continué les vacances de Toussaint par une activité sur la journée entière, qui nous a permis la découverte historique de la grotte des maquisards de Trassanel avec ses 2 issues, et lexploration du monde souterrain avec la grotte de Coroluna niveau 2.

Le matin en arrivant à la base du CG11 de Trassanel, les équipements, casques et lampes, sont donnés à chacun par Isabelle monitrice du département, puis 30 mn de marche, sac au dos, jusqu’à la grotte des maquisards ! Isabelle a rappelé l’épisode tragique du 8 Août 1944 pour ces 47 maquisards dont beaucoup de jeunes. 

Pique-nique à 11 heures pour reprendre des forces puis encore 20 mn de marche, des montées, des descentes, au milieu des pierres et des chênes verts aux feuilles persistantes, pour accéder enfin à Coroluna.

Après quelques consignes de sécurité données par Isabelle, c’est parti pour l’exploration du réseau souterrain :

* debout, à 4 pattes, assis, allongés en rampant sur le ventre, passage par des chatières, des laminoirs parfois très bas,

* descente en toboggan sur les fesses, en toboggan sur le ventre tête la 1ère (très impressionnant), descente dans des cavités 

* et remontée par une échelle de spéléologue mobile avec juste 1 pied par barreau, descente et remontée aussi par une corde,

* se glisser par des passages étroits verticaux ou horizontaux, en respectant les stalagmites, les stalactites, (on en a vu à terre qui ont été cassées),

* des colonnes, des excentriques, draperies, cristaux, macaronis, choux-fleur,

* on a aussi rencontré beaucoup de chauve-souris qui dormaient suspendues, en  attendant l’heure de sortir pour la chasse au repas !

* Elles n’étaient pas en état d’hibernation car il y a encore des insectes à l’extérieur… et tout ça avec la lumière frontale de chacun !

     

      

 

     

2ème ISSUE DE LA GROTTE DES 47 MAQUISARDS

Mais par 2 fois, assis ou allongés, nous avons fait l’expérience du vrai noir, du noir absolu sous la terre !

Voyez le ressenti de certains quand toutes les lampes ont été éteintes :

– « Dans le vrai noir, je m’endormais, sauf la 2ème fois car j’entendais rire. » Léa

–  » C’était bien parce que c’était calme. La 2ème fois, bien car j’ai squatté un canapé humain !  » Poéma

–  » C’était très bien la 1ère fois, sans aucun bruit. » Célestine

–  » Très calmant ! » Rowan

–  » Très relaxant et je me sentais bien dans le noir !  » Fabien

–  » Ce noir et ce calme, ça m’a fait du bien, c’était de la paix intérieure. » Lucette

–  » J’ai bien aimé parce que c’était à la fois calme et tonique, le noir total qu’on a vécu. » Ivan

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés.